Link

La profession sous le feu des médias

Entre le 22 mars et le 14 mai derniers, se sont déroulées les 18 Assemblées générales des Conseils régionaux de l’Ordre des géomètres-experts. La moitié d’entre-elles ont fait l’objet d’une couverture médiatique. Au total, ce ne sont pas moins de 12 retombées au sein de la Presse Quotidienne Régionale (PQR) que l’OGE peut se targuer de compter. Un signe positif des journalistes envers les géomètres-experts, qui participe non seulement à la promotion de la profession mais a le mérite aussi de mettre en lumière le large périmètre et les compétences associées qui caractérisent le métier de géomètre-expert. Petit tour d’horizon de ces retombées presse.

Deux sujets de fond qui reviennent souvent

Quand on regarde l'ensemble des retombées presse émanant des titres de la PQR, on note deux sujets de fond qui reviennent assez souvent : la digitalisation du métier de géomètre-expert et un métier en pleine croissance avec de multiples opérations de recrutement en cours.

  • Un métier qui évolue avec les nouvelles technologies
    C'est le constat établi par la Renaissance du Loir et Cher, le Journal du Centre, la Nouvelle République sans oublier la radio des Antilles et des Caraïbes, RCI, laquelle résume assez bien le métier de géomètre-expert : "un métier d'avenir aux multiples facettes". Dans la même veine, citons l'interview de François Roualet, président du Conseil régional de l'Ordre des géomètres-experts de Nancy, accordée au journal Les Tablettes Lorraines. A lire aussi : l'interview de Guillemette Roullier, présidente du Conseil régional de l'ordre des géomètres-experts de la région Centre-Val de Loire. En évoquant le nouveau slogan "Garants d'un cadre de vie durable", cette dernière revient sur la pluralité de compétences, à la fois techniques et juridiques, pour exercer à bien la mission de délimitation des biens fonciers. Enfin, cette interview est l'occasion de revenir sur la féminisation de la profession (occupée à ce jour par 13% de femmes).
  • Un métier qui offre des opportunités de carrière
    Le métier de géomètre-expert est porteur d'avenir, au sens où il est garantit pour celui qui l'exerce d'avoir une carrière pérenne. Au coeur des grands enjeux sociétaux actuels, c'est aussi un métier qui fait appel à de nouveaux talents pour les relever. Le Dauphiné pointe ainsi les 4 000 géomètres-experts que l'OGE s'apprête à recruter sur toute la France. Un chiffre qui témoigne du dynamisme de la profession. Côté recrutements, à lire les retombées de la presse régionale, on voit rapidement que la bonne santé de la profession et les promesses de recrutement valent pour toutes les régions de France ou presque : la Bretagne, le Centre Val-de-Loire, le Grand Est et l'Auvergne Rhône-Alpes.

La médiatisation de la profession de géomètre-expert est un signal fort pour l'OGE, un boosteur de projets pour la suite ! D'où l'intérêt l'année prochaine de mettre tout en oeuvre pour générer de nouvelles retombées presse, notamment auprès des AG n'en ayant pas bénéficiées cette année.

Consulter la liste des retombées presse des AG des Conseils régionaux de l'OGE.