Géo-localisation européenne !

Les premiers essais de terrain de la solution G.I.S.C.A.D-OV ont eu lieu cet automne, en France et en Italie. Ce projet, mené par un groupement de partenaires européens dont les géomètres-experts, vise à développer un service de géolocalisation européen par satellites et de haute précision. Point d’étape.

Une livraison attendue en 2023

La solution de géolocalisation européenne conçue avec le concours des géomètres-experts a pu enfin être testée avec de premiers essais menés au début de l'automne, en Italie et en France, dans l'Essonne. C'est Gilles Costa, géomètre-expert membre de la Commission « expertise de la mesure » qui a accueilli l'équipe technique, composée de spécialistes européens. « Ces essais sont plus que concluants : malgré les courtes fenêtres dont nous avons disposé, la qualité du géo-positionnement est indéniable. ». Après l'Italie et la France, la solution G.I.S.C.A.D-OV2 sera éprouvée dans les prochains mois dans cinq autres pays européens (Allemagne, Croatie, Espagne, Estonie et République tchèque). Suivra, courant 2022, une phase de validation des données collectées et résultats obtenus avant le développement et la livraison de la solution logicielle définitive, prévue en 2023. Il reviendra ensuite aux industriels du secteur (fabricants de matériels et fournisseurs de services GNSS) d'intégrer la solution G.I.S.C.A.D-OV2 à leurs produits, afin de la rendre opérationnelle pour la profession comme pour les citoyens européens.

G.I.S.C.A.D-OV : une solution de géolocalisation, fruit de l’intelligence collective

Lors de la conférence annuelle de 2018 de la Fédération Internationale des Géomètres, l'idée d'une réponse conjointe de plusieurs acteurs de la profession, issus de différents pays européens, s'impose comme une évidence sur le marché de la géolocalisation. Le groupement est coordonné par Geoweb SpPA, et composé d'acteurs privés, de centres académiques tels que des universités, et d'organisations professionnelles comme l'OGE1.
Cette synergie fait émerger la piste d'une solution intégrant les technologies au sol existantes pour effectuer les relevés et de nouveaux systèmes informatiques de traitement, de correction et d'optimisation du signal satellite. Cette complémentarité permettra d'assurer, dans un premier temps, des relevés fonciers d'une efficacité et d'une rentabilité de pointe sur l'ensemble du territoire européen et dans un deuxième temps, d'alimenter des services auprès du grand public, parmi lesquels la voiture autonome. G.I.S.C.A.D-OV2 est née.

Un géoréférencement européen ou une force de frappe en matière d’innovation

Dans la foulée du déploiement réussi de la constellation de satellites européens « Galileo », l'Agence de l'Union européenne pour le programme spatial (EUSPA) décide alors de lancer un appel à projets pour fournir de nouveaux services numériques adéquats. La demande porte plus précisément sur un système de géo-positionnement par satellites, dit GNSS, à l'instar du GPS américain, mais avec une précision au centimètre près et qui garantisse une indépendance européenne en la matière.

Cette participation à un projet innovant d'envergure européenne témoigne une nouvelle fois de la reconnaissance de la profession dans des domaines aussi pointus que le géoréférencement. L'expertise des géomètres-experts comme leur méthodologie servent de base concrète à un outil qui répond autant aux besoins des particuliers que des professionnels et qui participe aussi à l'élaboration d'un cadre de vie durable.

1 Le groupement de partenaires pour le projet est composé de Exagone-Teria: (FR), SOGEI SpA (IT), Centre National d'Information Géographique - CNIG (ES), Université de Padoue – UNIPD (IT), Geo++ (DE), NovAtel (CA), Université de York (CA), Geoflex (FR), Université de technologie de Delft (NL), Telespazio (IT), Institut de recherche en géodésie, topographie et cartographie – VÚGTK (CZ), Comité de Liaison des Géomètres Européens – CLGE, et Université de Rome 3 – UNIROMA3 (IT).
2 G.I.S.C.A.D : Galileo-Improved Services for Cadastral Augmentation Development, On-site Validation.

VisuelArticleGiscad

 Le contenu de cet article ne reflète pas l'opinion officielle de l'Union Européenne. La responsabilité des informations et des opinions exprimées dans ce document incombe entièrement à son auteur.